Batailles et Blindés - Histoire de la guerre mécanisée et des engins militaires

Batailles et Blindés : Histoire de la guerre mécanisée et des engins militaires

Bataille et blindés hors-série n°32 : Les divisions blindées, reines des champs de batailles ?

Batailles & Blindés N°26

ÉPUISÉ

Disponible également au format tablettes et smartphones

Logo de Google Play Logo itunes

Batailles & Blindés N°26 : Des Tiger dans les Djebelszoom

[ zoom ]

Front de l' Est
Promenons-nous dans les bois...

En mars 1944, la Wehrmacht a perdu l’initiative face à une Armée rouge qui monte irrémédiablement en puissance. Pourtant, si l’état-major soviétique est de plus en plus sûr de son fait, il n’en reste pas moins prudent quant au potentiel militaire allemand. Les retours de fortune ont été si fréquents par le passé que la moindre offensive d’envergure est désormais planifi ée avec soin. Les responsables du front ukrainien décident de procéder à une reconnaissance pour tester le « mordant » adverse dans le secteur de Ternopol. Mais qui envoyer dans ce qui s’apparente alors à une mission-suicide ?


Des Tiger dans les Djebels !

Le Tiger est assurément le char le plus emblématique de l’arsenal du III. Reich. Plus globalement, il fait partie des engins de guerre qui sont entrés dans la légende, tant ils ont marqué de l’empreinte de leurs chenilles l’histoire de la guerre mécanisée et celle de la Seconde Guerre mondiale ... Ce texte vous donnera une idée fi dèle de la réalité des combats de ces mastodontes de 56 tonnes, de leurs qualités, de leurs défauts et, aussi, des diffi cultés liées à leur déploiement en Afrique du Nord.

Le Tank Destroyer
« Un tueur de chars ou un...char tueur ?»

Les Tank Destroyers américains sont une bizarrerie de la Seconde Guerre mondiale à laquelle ils ne survivront d’ailleurs pas ! En effet, contrairement aux Allemands, qui équipent rapidement leurs chars de canons résolument antichars, aux Britanniques ou encore aux Soviétiques, sauf pour leur JS-2, les Américains décident de confi er la lutte antichar à une Arme dédiée, les Tank Destroyers (TD). En outre, si les autres belligérants optent pour des automoteurs dotés d’une simple casemate pour pouvoir accueillir un canon puissant, les Américains choisissent la voie d’une tourelle mais sans toit. Pourquoi et comment les unités de Tank Destroyers américaines sont-elles apparues ?

Bodo Spranz
As méconnu de la sturmartillerie

Après avoir posé le cadre de l’extraordinaire parcours militaire de Bodo Spranz, où périodes d’instruction en Allemagne et combats en Union Soviétique vont se succéder à un rythme d’enfer de 1941 à 1945, Thomas Anderson revient dans le détail sur le « grand coup » de notre homme, le 15 septembre 1943, à Jelnja. Outre de superbes photographies issues de la collection privée de Bodo Spranz, cet article nous permet aussi d’évoquer l’histoire de la Sturmartillerie, sous la forme de documents d’archive fort instructifs quant aux qualités de cette Arme qui, il est vrai, se fera souvent voler la vedette par les Panzertruppen.

Dans l'enfer de la Roer
La «Hell on Wheels » face à la 9. Panzer-division

Dans les premiers jours du mois de novembre 1944, les troupes américaines de la 9th Army reçoivent l’ordre de se porter vers la rivière Roer, de la franchir puis d’exploiter en direction de la grande ville de Cologne, capitale de la Rhénanie-Westphalie. Au-delà de l’aspect symbolique induit par une conquête de cette ampleur, ce que « Ike » et son état-major ont derrière la tête consiste à franchir le Rhin pour ensuite s’enfoncer au coeur du Reich. C’est dans ce contexte que la 2nd Armored Division du General Ernest Harmon, surnommée la « Hells on Wheels » (« l’enfer sur roues »), va se frotter aux Kampfgruppen de la 9. Panzer-Division du Generalleutnant Harald Freiherr von Elverfeldt.

Renseignements : Caraktère SARL

Résidence Maunier - 3 120, route d'Avignon - 13 090 Aix-en-Provence - France

Tél : 04 42 21 06 76

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com