Batailles et Blindés - Histoire de la guerre mécanisée et des engins militaires

Batailles et Blindés : Histoire de la guerre mécanisée et des engins militaires

Bataille et blindés hors-série n°32 : Les divisions blindées, reines des champs de batailles ?

Batailles & Blindés N°36

DISPONIBLE (8 € frais de port compris)

Disponible également au format tablettes et smartphones

Logo de Google Play Logo itunes

Bataille et blindés n°36 : Normandie 1944 - Dans l´enfer du bocage

[ zoom ]

[ Commander ]

Ordre de bataille
La compagnie d’état-major de la Tiger-Abteilung

Le 1er juin 1944, la Generalinspektion der Panzertruppen décide de restructurer les schweren Panzer-Abteilungen de l’Armée allemande. Sont ainsi adoptées deux nouvelles structures s’appliquant aux bataillons de Tiger : l’organisation théorique K.St.N. 1107b(f.G.) qui concerne les Stab und Stabskompanie einer schweren Panzer-Abteilung Tiger (freie Gliederung), tandis que le K.St.N. 1176(f.G.) est réservé à la schwere Panzer-Kompanie Tiger (freie Gliederung). C’est la première qui nous intéresse dans notre étude.

Guerre d’Espagne
Une guerre mécanisée improvisée

17 juillet 1936 : le gouvernement du Front populaire annonce que l’armée d’Afrique s’est soulevée contre la IIe République. Dans les heures qui suivent, des garnisons se rebellent dans toute l’Espagne métropolitaine. Partout, les militants de gauche constituent spontanément des milices ouvrières pour barrer la route aux insurgés nationalistes. Les plus inventifs d’entre eux, armés de lampes à souder, réquisitionnent des camions à tout va et les recouvrent de plaques d’acier ou, à défaut, y lacent simplement des matelas en guise de blindage de fortune…

Les Uhlans
En retard d’une guerre

Avant 1914, les Armées des Empires Centraux, pourtant bien préparées, ont totalement ignoré les potentialités du « moteur combattant ». Après l’attaque surprise des premiers « tanks » anglais à Flers-Courcelette, les généraux du Kaiser vont réagir comme ils le pourront pour redresser la barre. La première étape sera de mettre en place une défense antichar. La seconde consistera à se lancer dans une politique de « piraterie » afin de capturer un maximum d’engins ennemis pour les ré-employer. La troisième verra naître les premières productions allemandes.

Normandie 1944 - Dans l'Enfer du Bocage
Les tactiques de combat allemandes et américaines

À l’aube du mardi 6 juin 1944, les forces alliées prennent pied en Europe continentale, débarquant sur les plages normandes sous la mitraille allemande. Formée de quelques dizaines de milliers d’hommes, cette « avant-garde » a pour mission d’établir une solide tête de pont, depuis laquelle plusieurs armées procéderont à la destruction méthodique des forces allemandes stationnées en Normandie. Ensuite, pour reprendre l’expression de « Ike » Eisenhower, débutera une « croisade en Europe » devant conduire les Alliés jusqu’aux frontières occidentales du Reich. Stratégiquement, il est prévu par Londres et Washington que l’estocade finale soit portée au plus tard au printemps 1945, au plus tôt avant la fin de l’année 1944. Mais avant d’envisager de parader sous les tilleuls d’une célèbre avenue berlinoise, encore faut-il vaincre Rommel et Rundstedt en Normandie et donc vaincre le bocage…

La bataille de Kharkov
L’Armée rouge gagne le premier round

L’hiver 1942-43 est marqué pour les Allemands par un important retrait consécutif à l’encerclement de Stalingrad. Hitler n’a alors d’autre choix que de transférer de toute urgence le SS-Panzer-Korps de Paul Hausser de France en URSS, afin de défendre la ville stratégique de Kharkov jusqu’au dernier homme. Le Führer ne se doute alors pas que l’un des généraux de sa Garde noire va délibérément lui désobéir. Une transgression qui va permettre à l’Armée rouge de gagner le premier round à Kharkov, mais au SS-Panzer-Korps de remporter le second par KO.

Renseignements : Caraktère SARL

Résidence Maunier - 3 120, route d'Avignon - 13 090 Aix-en-Provence - France

Tél : 04 42 21 06 76

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com