Batailles et Blindés - Histoire de la guerre mécanisée et des engins militaires

Batailles et Blindés : Histoire de la guerre mécanisée et des engins militaires

Bataille et blindés hors-série n°32 : Les divisions blindées, reines des champs de batailles ?

Batailles & Blindés N°74

DISPONIBLE (8 € frais de port compris)

Disponible également au format tablettes et smartphones

Logo de Google Play Logo itunes

Bataille et blindés n°74 : Combattre dans un Panther

[ zoom ]

[ Commander ]

+ Combattre dans un Panther

Missions de l’équipage de l’autre « fauve » de la Panzerwaffe

À bord du char Panther comme si vous y étiez ! À partir du manuel Pantherfibel, Hugues Wenkin nous emmène aux côtés d’un équipage du célèbre « fauve » de la Panzerwaffe. Organisation des tankistes à bord de la machine, formation des hommes, répartition des rôles au combat et à l’arrière du front, cette étude nous immerge dans le quotidien des Panzerschützen affectés à ce char mythique et qui sont instruits dans le souci permanent de tirer le meilleur de ce matériel d’exception.

+ Centurion au combat

Baptême du feu au « Pays du Matin calme »

Développé pour combattre le Panzer V Panther en Europe, le char Centurion connaît sonbaptême du feu lors de la Guerre de Corée en 1950. Là, leséquipages espèrent affronterles redoutables T-34/85 mis en ligne par l’adversaire communiste. Toutefois, le « Paysdu Matin calme » ne s’avère que peu propice au combat mécanisé et les équipages britanniques vont devoir combattre des « hordes » de fantassins motivés qui n’hésitent pas à attaquer au corps à corps leurs puissantes montures.

+ Les tueurs de Panzer de Staline

Les as de chars de l’Armée rouge

Bien moins connus que les Michael Wittmann, Otto Carius, Kurt Knispel ou Lafayette Pool, les as du combat blindé de l’Armée rouge n’en sont pas moins crédités, pour certains d’entre eux, de palmarès impressionnants. Pourtant, le décompte des victoires de ces hommes n’est pas simple, les critères d’attribution des succès et des récompenses de l’Armée rouge étant à l’époque des plus variables et des plus aléatoires. Cette très sérieuse étude signée Przemyslaw Skulski nous en permet d’en savoir plus sur ces héros de l’URSS !

+ Felix Steiner

Le formateur des troupes de choc SS

De tous les généraux de la Waffen-SS, Felix Steiner est probablement l’un des moins connus. Resté dans l’ombre des Dietrich, Hausser et autres Eicke, il n’en reste pourtant pas moins l’un des hommes-clés de la formation militaire des troupes militarisées de l’Ordre noir. Il restera aussi comme le Kommandeur le plus emblématique de la division « Wiking » dont le parcours, contrairement à une légende encore tenace, se résume en 1941-1942 à une traînée de sang à l’Est.

+ La grande lessive

La 1st US Army à l’assaut du Westwall

Dès septembre 1944, l’US Army arrive devant la ligne « Siegfried » qui barre l’accès à l’intérieur de l’Allemagne. Pour en détruire les ouvrages bétonnés et permettre le franchissement de la frontière aux divisions américaines, toute une gamme de matériels sont mis en avant. D’autres sont même spécifi quement conçus de longue date à cet effet, à l’instar du char super-lourd T28 et des automoteurs M40 et M43, qui ne seront fi nalement pas utilisés pour le rôle pour lequel ils ont été conçus. Retour sur ce pan méconnu de l’histoire de l’Arme blindée américaine.

+ Blindorama

Iran 1936-1945

Berceau d’un empire rayonnant depuis l’Antiquité entre l’Asie mineure, le Caucase et le sous-continent indien, la Perse est située aux confi ns des territoires russe et britannique, deux puissances qui n’ont pas tardé à étendre leur infl uence à l’intérieur du pays. Après avoir reculé sous les coups de boutoir russes et ottomans entre les XVIe et XIXe siècles, ce pays chiite a attiré la convoitise du Royaume-Uni, dont les compagnies pétrolières ont découvert sur place un sol regorgeant de pétrole.

+ Actu : LES COMPÉTITIONS « SPORTIVES » DE CHARS

DU CANADIAN ARMY TROPHY AU STRONG EUROPE TANK CHALLENGE

Régulièrement, le 7th Army Joint Multinational Training Command programme des manoeuvres sur le terrain d’entraînement de Grafenwöhr, situé en Allemagne, plus précisément en Bavière. Là, les armées de l’OTAN (Organisation du traité de l’Atlantique Nord) testent avec quelques nations partenaires leurs tactiques de combat et l’interopérabilité de leur matériel. Lors de l’exercice « Combined Resolve VI », qui s’est tenu du 4 avril au 25 mai 2016, plusieurs centaines d’hommes et des dizaines de chars se sont livrés à de nombreuses simulations de combat. Fait marquant, trois jours (du 10 au 12 mai) ont été consacrés à une compétition mettant en lice plusieurs Main Battle Tanks (Abrams, Ariete, M-84 et Leopard 2) dans des exercices de tir, de passage d’obstacle, de navigation… et cela dans la plus pure tradition du Canadian Army Trophy, dont la dernière édition s’est tenue en 1991. Ce Strong Europe Tank Challenge fait sans doute le pendant au Tank Biathlon, un concours similaire dans l’esprit organisé par la Russie depuis 2013.

Renseignements : Caraktère SARL

Résidence Maunier - 3 120, route d'Avignon - 13 090 Aix-en-Provence - France

Tél : 04 42 21 06 76

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com