Batailles et Blindés - Histoire de la guerre mécanisée et des engins militaires

Batailles et Blindés : Histoire de la guerre mécanisée et des engins militaires

Bataille et blindés hors-série n°33 : La bataille de Kharkov

Batailles & Blindés Hors-Série N°4

La Bataille de Stalingrad

Épuisé

Batailles & Blindés Hors-Série N°4 : La Bataille de Stalingradzoom

[ zoom ]

Etat des lieux
Le mois de décembre 1941 a sonné le glas du Blitzkrieg. Invaincue, la Wehrmacht n’est pas invincible. Paralysée par un hiver glacial à 25 kilomètres de Moscou, elle est violemment refoulée par une Armée rouge maintes fois tenue pour morte et maintes fois ressuscitée.

Un ouragan en été
Dimanche 28 juin 1942, la fine fleur de la Wehrmacht part à l’assaut du sud de l’Union Soviétique. Il était temps ! L’Armée rouge vient de subir une succession de défaites, aussi bien dans le secteur de Kharkov qu’à Sébastopol tombée aux mains des divisions d’Erich von Manstein après un siège éprouvant.

La guerre des rats
Lorsque Paulus débouche sur Stalingrad, la tâche s’avère à première vue facile. Parce que Stalingrad porte le nom du Vojd, parce que sa chute sonnerait le glas du Caucase, parce qu’il faut aussi laisser le temps à l’Armée rouge de préparer sa contre-offensive d’hiver, la garnison, acculée à la Volga, n’a d’autre choix que de vaincre ou périr.

Un siège en hiver
Le 19 novembre 1942, alors que la 6. Armee s’est péniblement échouée sur les rives de la Volga, l’Armée rouge contre-attaque au nord et au sud de Stalingrad. Son but ? Encercler les envahisseurs puis exploiter ce succès par une percée éclair jusqu’à Rostov-sur-le-Don, ce qui aurait pour effet immédiat d’isoler les forces allemandes engagées dans le Caucase.


<< Retour

 

Renseignements : Caraktère SARL

Résidence Maunier - 3 120, route d'Avignon - 13 090 Aix-en-Provence - France

Tél : 04 42 21 06 76

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com